Archives de catégorie : Actualités

Installation du Docteur Edmond Mbario, successeur de Maguy, à Bekamba, le 10 octobre 2020

Le salaire du nouveau médecin est pour l’instant à la charge de l’APSVT soit environ 1000 €/mois. Cette charge dépasse notre capacité financière Nous avons encore besoin de vous pendant environ six mois au bout desquels nous espérons une prise en charge par le gouvernement ! Votre contribution de 10 à 30 €/mois serait bienvenue!

Grenoble, le 30/09/2020

Discours du Dr Maguy NIGRI prévu à l’occasion de la cérémonie d’investiture du Dr Edmond Mbario à la tête de l’Équipe Sanitaire de Bekamba

“A vous tous, mes chers amis (ies).

C’est le docteur Simon Madengar qui vous lit ce texte que j’ai rédigé depuis la France. Je le remercie de bien vouloir s’acquitter de cette tâche.

Si je ne suis pas présente physiquement au milieu de vous, vous savez que mon cœur est près de vous. Mon absence est un sacrifice, peut-être portera-t-il beaucoup de fruits pour le Tchad !

Ce samedi 10 octobre 2020 restera une date historique dans le déroulement du projet de l’Équipe Sanitaire de Bekamba : la responsabilité de ce projet est confiée au médecin tchadien le Dr Edmond Mbario. C’est la volonté de notre Association pour la Promotion de la Santé Villageoise au Tchad, l’APSVT, et c’est ma propre volonté.

Comme j’avais mis quarante ans pour mûrir la décision de venir vivre et travailler au Tchad, ainsi il a fallu quarante ans pour que je connaisse la grande joie de mettre en poste mon successeur tchadien. Mon principal objectif en venant au Tchad était de voir les Tchadiens prendrez en main ce projet qui était le leur dès le début.

En effet, lorsque fut rédigé notre projet en 1980, il fut signé par six personnes, cinq Tchadiens et moi-même. Laoundigui, Djamia Kar, Moundjangar, Nerembaye, Yemingaye sont avec moi les co-fondateurs de ce projet.

Avec eux, puis avec tous ceux qui ont fait partie de notre Équipe, nous avons œuvré pendant quarante ans. C’est en 2021 que nous fêterons les quarante ans de l’ouverture de notre première consultation à Bekamba. Nous commencions le 2 février 1981 une grande aventure, comme la traversée du désert par le peuple de Dieu à la suite de Moïse. Des difficultés, nous en avons connues, les douleurs nous en avons endurées, des échecs nous en avons essuyés ! Mais les réussites ont été assez fortes pour que nous ne nous découragions pas. Nous avons pu traverser les épreuves grâce à l’Équipe. Faire Équipe c’est compter les uns sur les autres, c’est chercher, chaque jour, à voir le côté positif de chaque équipier, le côté positif de chaque évènement. C’est aussi pratiquer le dialogue sans se lasser. C’est grâce au dialogue que l’on arrive au Pardon. Le Pardon est un geste indispensable dans notre vie humaine. Sans le dialogue et le pardon, notre Équipe n’aurait pas survécu ! Comme il y a toujours mille raisons de se brouiller, de s’entretuer, il y a aussi mille raisons de se réconcilier. Il faut choisir la réconciliation car elle nous permet de vivre. C’est une nouvelle naissance qui nous ouvre un nouvel horizon.

Maintenant, chers amis de l’Équipe, j’ai deux choses à vous dire :

Merci d’avoir été mes collaborateurs. Nous avons tout bâti ensemble, nous avons soigné ensemble, nous avons éduqué ensemble. Nous avons aimé ensemble la population qui nous a accueillis avec nos bons et nos mauvais côtés, nous avons guéri et aussi accompagné jusqu’à la mort ceux qui se confiaient à nous.

Maintenant, et c’est la deuxième chose que j’ai à vous dire, continuez la même route avec mon successeur le docteur Edmond Mbario. C’est votre médecin. Faites lui confiance. Soyez de bons collaborateurs.

Cher docteur Edmond, même si la douleur est grande pour moi de ne pas être à tes côtés, je ressens aussi une grande joie, celle de laisser notre projet dans les mains d’un médecin tchadien. C’était mon vœu le plus cher : voir les fils de ce grand pays qu’est le Tchad prendre en main eux-mêmes le projet pour la Promotion de la Santé. C’est pour moi le seul vrai merci que je peux recevoir.

L’association APSVT, née à Grenoble en 1980, est toujours fidèle même après quarante ans de service. Elle continue à vous soutenir et vous vous devez de l’honorer par une relation fraternelle et loyale. Je la remercie en votre nom d’avoir été sans cesse à nos côtés.

Docteur Edmond, je te confie ce que j’ai eu de plus précieux en vivant ici : l’Équipe Sanitaire de Bekamba. Tu découvriras ses richesses mais aussi ses faiblesses et ses limites. Tu comprendras que gérer les ressources humaines est une tâche ardue mais d’elle peut naître une collaboration efficace et chaleureuse, au service d’autrui. J’ai confiance que tu ne te laisseras pas abattre par les adversités et que tu connaîtras de grands moments de satisfaction avec l’Équipe.

Tu fais maintenant partie du corps médical. La confraternité médicale ne doit pas être un vain mot. Elle te soutiendra dans les moments difficiles.

Je tiens à dire ma reconnaissance à mes confrères médecins qui m’ont soutenue et acceptée malgré nos différences et mes défauts. J’émets le vœu que la collaboration se poursuive entre les autorités médicales, locales et nationales et l’Équipe Sanitaire.

Réjouissiez-vous tous, mes chers amis. L’Équipe Sanitaire de Bekamba vivra, elle se fortifiera grâce à une sève nouvelle qui ne peut que la faire grandir.”

10 octobre
Un public nombreux

 ! 

Un jeune médecin tchadien pour l’Equipe sanitaire

Lors de son dernier séjour au Tchad, en janvier et février 2020, le Dr Maguy Nigri a rencontré un jeune médecin tchadien, le Dr Edmond Mbario, qui s’est déclaré prêt à occuper le poste de chef de l’Equipe Sanitaire de Bekamba à partir de l’automne 2020. Le Dr Maguy prévoyait initialement (avant la crise Covid) de le rejoindre début octobre pour l’accompagner pendant quelques mois dans sa prise de fonction. Une nouvelle date sera fixée dès que les restrictions de déplacement dues à la crise sanitaire auront été levées.

D’après les dernières nouvelles du côté du gouvernement tchadien, il est permis de penser que le Dr Edmond sera intégré à la fonction publique dans le courant de l’année 2021, puis affecté à l’Equipe Sanitaire. Mais tant que son intégration n’est pas effective, l’APSVT devra assurer son salaire et les charges sociales associées, soit environ 1000 € par mois. Comme le niveau actuel des dons et subventions reçus de l’APSVT ne permet pas de prendre en charge ce surcoût, son Conseil d’administration (CA) se joint au Dr Maguy pour lancer un « vibrant appel » à tous ceux et celles qui auraient la possibilité de participer au financement de ce poste pendant une période de transition d’une durée estimée à environ 6 mois.

Ainsi, nous aimerions trouver un grand nombre de bienfaiteurs (de 50 à 100) qui pourraient s’engager à donner de 10 à 20 € par mois (voir la rubrique « Nous aider / Faire un don en ligne » du présent site) pendant environ 6 mois à partir de la date effective de la prise de fonction du Dr Edmond. Dès que cette date sera connue elle sera publiée sur le présent site.

Un grand merci !

Un médecin tchadien à la tête de l’équipe sanitaire ?

Pour que l’équipe sanitaire continue à oeuvrer pour la santé des Tchadiens du Mandoul, le docteur Maguy Nigri doit trouver un remplaçant parmi les jeunes médecins tchadiens récemment diplômés. C’est le but de son prochain séjour à Bekamba. Si ce médecin est intégré à la Fonction publique tchadienne, il pourra être pris en charge par l’Etat.

Si ce n’est pas le cas, il faudra, bien sûr, trouver un financement pour assurer son salaire, soit 12000 euros par an, en attendant sa prise en charge par l’Etat au bout de deux ou trois ans.

Les ressources actuelles de l’APSVT ne lui permettent pas de fournir cette somme. Il nous faudra donc, quand la personne sera trouvée, faire appel à des parrainages et/ou des dons spécifiques.

Nous ne manquerons pas de vous informer des suites de ce projet.

Statuts de l’ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DE LA SANTE VILLAGEOISE AU TCHAD  A.P.S.V.T.

 Les statuts de l’APSVT ont été modifiés en vue d’une habilitation à recevoir des legs

 

PREAMBULE

L‘association a été fondée le 15 décembre 1980 sous la dénomination « ASSOCIATION POUR LE SOUTIEN DE L’EQUIPE SANITAIRE DE BEKAMBA (TCHAD) ».

Le 4 septembre 1996, elle a adopté la dénomination « ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DE LA SANTE VILLAGEOISE AU TCHAD » A.P.S.V.T.

L’association se fixe pour règle de respecter l’esprit dans lequel le Docteur Maguy NIGRI a engagé ,et poursuivi son action au TCHAD.

En partageant pleinement la vie de la population, elle a mis en place un programme de consultations non seulement curatives mais aussi préventives, telles que dépistage des risques chez la femme enceinte et surveillance de la croissance des enfants de 0 à 5 ans ; elle a organisé des campagnes de vaccination contre la tuberculose, la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la rougeole et la poliomyélite.

La lutte contre le sida fait aussi partie de ses actions.

L’association a été enregistrée à la Préfecture de GRENOBLE sous le numéro W 381010725

Elle est identifiée par l’INSEE sous le n° 439 788 498.

Art. 1er. Dénomination

L’association fondée entre les adhérents aux présents statuts est régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

Elle a pour dénomination « ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DE LA SANTE VILLAGEOISE AU TCHAD » A.P.S.V.T.

Art. 2. Objet

Cette association a pour but exclusif l’assistance et la bienfaisance et plus spécialement la promotion d’actions en vue d’améliorer la santé des villageois de la région du MANDOUL, région administrative du sud de la République du TCHAD.

A cet effet, elle pourra :

Fournir les moyens matériels, moraux et financiers nécessaires à l’action des équipes sanitaires au TCHAD, ou en tout autre lieu si cela s’avérait nécessaire.

Organiser toute action de formation et d’information du public, diffuser ses travaux par tous moyens et notamment en éditant un bulletin d’information et en faisant connaître son action par son site internet.

Prendre en charge la formation des équipes sanitaires.

Organiser toutes manifestations publiques en relation avec son objet afin de le faire connaître au public.

Prendre contact avec les pouvoirs publics, les collectivités locales ou nationales afin de procurer aux équipes sanitaires les moyens nécessaires à leur action.

Réaliser toutes opérations mobilières et immobilières en rapport avec son objet.

Recevoir tous dons en espèces ou en nature, accepter tous legs mobiliers ou immobiliers en vue de permettre le financement de son action.

Et plus généralement réaliser toutes opérations qui ne remettent pas en cause le caractère désintéressé et philanthropique de son action.

Art. 3. Durée

La durée de l’association est de quatre-vingts dix ans à compter du 15 décembre 1980.

Art. 4. Siège social

Le siège social est fixé à l’adresse suivante :

Chez Paule DUCROT, 3 allée des Etreires à MEYLAN (38130 ISERE) .

Il pourra être transféré par simple décision du conseil d’administration ; la ratification par l’assemblée générale sera nécessaire.

Art. 5. Composition

L’association est composée de :

  1. Membres d’honneur.
  2. Membres bienfaiteurs
  3. Membres actifs
  4. Membres adhérents

Art. 6. Admission

Pour faire partie de l’association, il faut être agréé par le bureau qui statue, lors de chacune de ses réunions, sur les demandes d’admission présentées ; les candidats doivent demander leur adhésion par écrit.

Art. 7 Membres

Sont membres d’honneur ceux qui ont rendu des services signalés à l’association ; ils sont dispensés de cotisations.

Sont membres bienfaiteurs les personnes qui versent une cotisation annuelle fixée chaque année par l’organe compétent.

Sont membres actifs ceux qui ont pris l’engagement de verser annuellement une somme fixée par l’organe compétent ; cette somme est due pour l’année à courir. Les membres actifs s’engagent à mettre en commun, d’une façon permanente, leurs connaissances et leurs activités dans le but défini à l’article 2.

Sont membres adhérents ceux qui versent des dons, en espèces ou en nature, à l’association.

Art. 8. Radiations

La qualité de membre se perd par :

  1. La démission ;
  2. Le décès pour les personnes physiques, la liquidation ou la dissolution pour les personnes morales ;
  3. La radiation prononcée par le Conseil d’Administration pour non-paiement de la cotisation ou pour motif grave, l’intéressé ayant été invité huit jours avant par lettre recommandée à se présenter devant le Bureau pour fournir des explications. Le membre ainsi exclu peut demander au Président, par lettre recommandée adressée dans les quinze jours qui suivent la décision du bureau, la réunion, dans un délai d’un mois, de l’assemblée pour qu’il soit statué en sa présence sur l’exclusion, le membre étant convoqué par lettre recommandée à cette assemblée.

Art. 9. Ressources

Les ressources de l’association comprennent :

1) Le montant des droits d’entrée et des cotisations ;

2) Les dons en espèces

3) Le produit des fêtes et manifestations organisées par ses soins

4) Les revenus des biens qu’elle possède

5) Les legs

6) Les subventions publiques ou privées qui peuvent lui être accordées

7) Les rémunérations ou indemnités justifiées par les services qu’elle rend

8) Toutes autres recettes créées à son initiative en conformité avec la législation en vigueur

Art. 10. Conseil d’administration

L’association est dirigée par un conseil de dix à seize membres, élus pour trois années par l’assemblée générale. Les membres sont rééligibles. Le conseil d’administration choisit parmi ses membres, au scrutin secret, un bureau composé de :

  • Un président ;
  • Un ou plusieurs vice-présidents ;
  • Un secrétaire et, s’il y a lieu, un secrétaire adjoint ;
  • Un trésorier et, si besoin est, un trésorier adjoint.

En cas de vacance, le conseil pourvoit provisoirement au remplacement de ses membres. Il est procédé à leur remplacement définitif par la plus prochaine assemblée générale. Les pouvoirs des membres ainsi élus prennent fin à l’époque où devrait normalement expirer le mandat des membres remplacés.

Art. 11. Pouvoirs

Le conseil d’administration est investi des pouvoirs les plus étendus pour prendre toutes décisions qui ne sont pas réservées à l’assemblée générale. Il autorise le président pour toute opération ne dépassant pas mille euros.

Il contrôle la gestion des membres du bureau.

Le président représente l’association dans tous les actes de la vie civile.

Il a notamment qualité pour agir en justice.

Il convoque l’assemblée générale et le conseil d’administration. Le président peut pour un acte délimité déléguer son pouvoir à un autre membre du bureau.

Il assure l’exécution des décisions du Bureau et du Conseil d’Administration et le fonctionnement régulier de l’association, notamment l’ordonnancement des dépenses et l’engagement du personnel salarié.

Il prend toute décision qu’impose son urgence ou son opportunité ;suivant son caractère, il est tenu d’en rendre compte au Bureau, au Conseil d’Administration ou à l’Assemblée Générale.

Avant toute décision, et selon son importance, le Président peut consulter tout administrateur qu’il jugera utile ; il peut également convoquer le Bureau ou le Conseil d’Administration en réunion extraordinaire.

Il peut se faire suppléer par un ou plusieurs membres du Conseil d’Administration, pour un ou plusieurs objets déterminés.

Le Président et les représentants mandatés éventuels de l’Association doivent jouir du plein exercice de leurs droits civils

Le secrétaire est chargé de tout ce qui concerne la correspondance et les archives de l’association. Il rédige les procès-verbaux des réunions des assemblées et des conseils d’administration et, en général, toutes les écritures concernant le fonctionnement de l’association, à l’exception de celles relatives à la comptabilité.

En corrélation avec le trésorier, il dresse et tient à jour la liste des membres. Le trésorier est chargé de tout ce qui concerne la gestion du patrimoine de l’association.

Sous la surveillance du président, il effectue tout paiement et reçoit les sommes dues à l’association ; à ce titre, il se charge du recouvrement des cotisations. Il assure la gestion du compte de l’association ouvert au nom de celle-ci dans un établissement financier.

Il tient une comptabilité régulière de toutes les opérations par lui effectuées et rend compte à l’assemblée générale dans les conditions prévues à l’article 13.

Art. 12. Réunion du conseil d’administration

Le conseil d’administration se réunit une fois au moins tous les six mois, sur convocation du président, ou sur la demande du quart de ses membres. Les décisions sont prises à la majorité des voix ; en cas de partage, la voix du président est prépondérante. Tout membre du conseil qui, sans excuse, n’aura pas assisté à trois réunions consécutives pourra être considéré comme démissionnaire. Nul ne peut faire partie du conseil s’il n’est pas majeur.

Une feuille de présence est signée par chaque membre du Conseil d’Administration en entrant en séance.

Art. 13. Assemblée générale ordinaire

L’Assemblée Générale est constituée par les membres d’honneur, les membres bienfaiteurs, les membres actifs et les membres adhérents.

Les votes y sont acquis à la majorité absolue au premier tour, à la majorité simple aux suivants, selon la règle suivante :

Le quorum est atteint lorsque la moitié des membres sont présents ou représentés. La convocation à l’assemblée générale stipule l’heure et la date d’une deuxième assemblée habilitée à siéger si le quorum n’a pas été atteint à la première convocation.

L’Assemblée Générale se réunit une fois par an au moins et chaque fois qu’elle est convoquée par le Bureau.

Son ordre du jour est fixé par le Bureau qui est celui en exercice au moment de l’assemblée.

L’Assemblée entend le rapport d’activité et le rapport financier, approuve les comptes de l’exercice écoulé, vote le budget de l’exercice suivant, donne toutes autorisations ou décharges utiles et procède éventuellement aux élections nécessaires.

Elle ne peut délibérer que sur les questions portées à l’ordre du jour mais les membres peuvent obtenir, par demande au Président, postée au plus tard quinze jours avant l’assemblée, l’inscription à l’ordre du jour de toute question particulière.

Le Bureau peut inviter toute personne compétente à participer, avec voix consultative, à l’Assemblée Générale.

Il est tenu un procès-verbal de l’Assemblée Générale, transcrit sur un registre spécial, et signé par le Président et le Secrétaire.

Des extraits ou copies peuvent être fournis sous la seule signature du Président.

Les votes par correspondance ne sont pas admis : les élections de personnes, et singulièrement l’élection des membres du Conseil d’Administration, se font au scrutin secret, à la majorité absolue des voix au premier tour, et à la majorité relative aux suivants.

Les autres scrutins se font à main levée, sauf demande expresse des participants.

En matière de pouvoirs, chaque membre présent ne peut être porteur au maximum que de deux pouvoirs de membres absents.

Art. 14. Assemblée générale extraordinaire

L’assemblée générale extraordinaire est appelée à se prononcer sur les questions qui présentent une certaine importance, telles que la modification des statuts.

Si besoin est, ou sur la demande de la moitié plus un des membres inscrits, le président peut convoquer une assemblée générale extraordinaire.

Les règles relatives au quorum sont identiques à celles qui s’appliquent à l’assemblée générale ordinaire.

Les décisions qui relèvent de l’assemblée générale extraordinaire sont prises à la majorité des deux tiers des membres présents ou représentés.

Art. 15. Règlement intérieur

Un règlement intérieur peut être établi par le conseil d’administration qui le fait alors approuver par l’assemblée générale. Ce règlement éventuel est destiné à fixer les divers points non prévus par les statuts, notamment ceux qui ont trait à l’administration interne de l’association.

Art. 16. Dissolution

En cas de dissolution prononcée par les deux tiers au moins des membres présents ou représentés à l’assemblée générale, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle-ci et l’actif, s’il y a lieu, est dévolu conformément à l’article 9 de la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901.

Plus précisément, et compte tenu de l’action personnelle du Docteur Maguy NIGRI et de la volonté des membres de l’Association de respecter l’esprit de son action humanitaire, il est expressément convenu qu’en cas de décès du Docteur Maguy NIGRI, l’action de l’Association se perpétuera à l’ensemble des équipes mises en place par elle, et ayant été expressément désignées comme telles par le Docteur Maguy NIGRI auprès du Conseil d’Administration.

Dans le cas où aucune équipe sanitaire ne pourrait poursuivre l’œuvre entreprise, ou dans le cas où les équipes violeraient manifestement l’esprit de son œuvre, la présente association serait dissoute et les fonds et actifs en sa possession seraient versés à l’Association SECOURS CATHOLIQUE ou à toute autre association qui serait désignée par l’Assemblée Générale Extraordinaire qui déciderait de sa dissolution.

Art. 17. Formalités

Le président est mandaté pour remplir toutes les formalités de déclaration et de publication prévues par la loi du 1er juillet 1901 et par son décret d’application.

Des lycées se mobilisent pour l’APSVT!

 

Pendant l’année scolaire 2016/17, des lycéens des Charmilles se sont mobilisés (vente de clés USB et animation en décembre) pour apporter leur soutien à notre action . Ils nous ont remis un chèque de 421.33 euros ; cet argent nous  sera  très utile prochainement car divers travaux de rénovation et d’entretien sont programmés dans nos centres.

Nous remercions vivement les élèves ainsi que leurs professeurs et  le chef d’établissement qui se sont beaucoup impliqués avec eux.

 

Remise du chèque  le 26 juin 2017

C’est le moment !

Maguy est repartie pour le Tchad au début octobre…

L’APSVT a besoin de vous !

Travaux

La  rénovation des centres de santé se poursuit. Après Bekamba et Peni en 2011, c’est au tour du CS de Bangoul  d’être rénové. Construit en 1995, il a besoin de quelques travaux de maçonnerie et de peinture. Les maisons de fonction sont aussi concernées.

Le budget de ces rénovations s’élève à environ 8 600 euros.

Aidez-nous !

Notre gros souci reste l’approvisionnement en médicaments qui sont de plus en plus chers. Ces médicaments sont fournis aux patients lors de la consultation et sont  donc à notre charge.

Globalement, les recettes locales (consultations) ne couvrent que 30% environ du budget  de fonctionnement (salaires, médicaments).

Nous comptons donc plus que jamais  sur votre générosité !

66% de  vos dons sont déductibles de vos impôts sur le revenu !

Vous pouvez envoyer vos chèques à notre trésorière

APSVT chez Paule Ducrot

3 allée des Etreires

38240 Meylan

Mars 2015

Mars 2015

La maternité est terminée !

Nouvelle maternité Bekamba

Nvelle maternité Bekamba-005

A droite, la “paillotte” qui accueille les familles

Nvelle maternité Bekamba-001

Mobilier sommaire mais eau courante et éclairage solaire…

Maternité B